Jérôme Valenti

« Je suis né le 2 avril 1961 à Soissons dans l’Aisne en Picardie. Je suis marié et père de 4 enfants.

Ingénieur informaticien depuis 1987 et professeur certifié de l’Éducation Nationale depuis 2001, j’enseigne l’informatique en BTS, IUT et licence à l’Université Grenoble Alpes.

Dans ma famille, on raconte que j’ai appris à marcher en tentant d’attraper une pièce d’échecs. Je ne m’en souviens pas mais j’ai des souvenirs lorsque plus tard, mon père m’a appris à jouer. J’avais six ans et horreur de perdre. Jusqu’au jour où j’ai retrouvé le jeu au hasard d’une rencontre en vacances. J’avais 13 ans et depuis je joue en compétition chaque saison. Je fais partie des rares codes licence AXXXXX.

Je suis président de l’Échiquier Romanais-Péageois depuis 1991. Jeune étudiant dans les années 80, je croisais Bachar Kouatly à l’Échiquier Grenoblois. Plus tard, Bachar est venu donner des simultanées à L’Échiquier Romanais.

En 1999, j’ai participé, à ses côtés, à l’organisation du championnat de France des jeunes dans ma ville de Romans-sur-Isère.

Mon club a sa propre école d’Échecs depuis 1982. École dont j’ai été le premier formateur. J’attache une importance primordiale à la formation des jeunes joueurs.

Bien sûr, le haut niveau nous donne la visibilité nécessaire, mais je suis absolument convaincu que le développement des clubs passe par les jeunes avant tout. Le jour où nous aurons réussi à entrer dans les écoles en tant que matière d’enseignement, ce jour-là, le jeu d’échecs commencera à devenir populaire et partout en France, les clubs pourront se développer. »

Jérôme Valenti est un joueur que j’ai connu lorsque j’étais étudiant à Grenoble. J’ai donné des simultanées à l’Échiquier Romanais il y a près de 40 ans. Jérôme était déjà là. Il est aujourd’hui président de l’échiquier Romanais et de Bourg-de-Péage. C’est un garçon qui a beaucoup d’énergie, qui est toujours passionné par le jeu d’échecs et la Fédération pourra compter sur un serviteur loyal et responsable. (BK)

PrécédentSuivant