Marie Leclair Lemaire

35 ans

Joueuse d’échecs depuis 30 ans, consultante en communication depuis 10 ans.

« C’est de bonne heure que j’ai attrapé la passion du jeu. J’avais 6 ans lorsque ma voisine me proposa de rejoindre son club d’échecs. Le club d’échecs de Bischwiller m’a tout appris, du déplacement des pièces au goût de la compétition. J’ai ainsi été Championne du Bas-Rhin, Championne d’Alsace et deux fois Championne de France Jeunes dans les catégories Pupillettes en 1992 à Sucé-sur-Erdre et Juniors Filles en 2000 à Pau. Ces titres m’ont ouvert les portes de leurs championnats du monde respectifs à Duisbourg en Allemagne et à Erevan en Arménie.

Toujours en Jeunes, j’ai été sélectionnée à deux reprises parmi les représentantes féminines françaises à la Faber Cup en 1997 et 1998.

Quelques années plus tard, à la recherche de nouveaux défis, j’ai rejoint le club de Metz Fischer qui avait pour objectif la montée en Top 16. Pari réussi, après une saison en Nationale 1.

A l’âge de 30 ans, j’ai décidé de faire une pause et de consacrer plus de temps à ma vie personnelle. Et c’est en 2015 que j’ai repris goût au jeu au sein du club de Vandoeuvre Échecs avec pour objectif la montée en Top 12 féminin. Pari réussi.

A côté du jeu d’échecs, je conseille les entreprises dans leurs stratégies de communication depuis 10 ans. Je les aide à concevoir des supports de communication et suis spécialisée dans l’événementiel depuis ces 5 dernières années.

J’aime les échecs féminins car les Féminines ont une manière bien à elles d’appréhender le jeu. Il y a autant de façon de pratiquer les échecs que de caractères féminins. J’aime également réfléchir à des problématiques diverses d’organisation et de développement. Les échecs passionnent. Chaque personne que je rencontre est curieuse du jeu d’échecs. Quel passionnant sujet à faire connaître aux autres !

J’ai décidé de rejoindre la liste de Bachar Kouatly pour saisir l’opportunité d’échanger des idées et de prendre part au développement du jeu d’échecs. C’est donc avec un œil neuf et enthousiaste que j’apporterai ma contribution. »

Marie a été une compétitrice en équipe de France. Aujourd’hui elle nous rejoint pour aider la FFE dans la communication, élément nécessaire afin de bâtir une visibilité. (BK)

Précédent